Mouvements du travail

Entre les plans sociaux présents et à venir qui pèseront lourd sur l’économie, les reconfigurations de nos lieux d’exercice, la porté écologique du travail, notre revue de presse explore ce mois-ci les mouvements du monde du travail, en 23 liens et 7 thématiques.


📉 Economie & emploi

Où l’on explore les chiffres, les tendances statistiques et les mesures pour l’emploi.

  • Baisse de 30 à 40% des offres d’emploi de cadres sur l’année 2020 par rapport à 2019. [APEC]
  • Beaucoup d’entreprises sont maintenues à flot grâce aux aides de l’Etat et pourrait ne pas s’en remettre dès que l’Etat coupera ses aides. Ces « entreprises Zombies » risquent de fermer massivement en 2021 (prévision d’augmentation de 30% des fermetures d’entreprise, perte nette d’1 million d’emploi supplémentaires) [Nouveau Départ / Ouest France]
  • Que veut dire exactement 7% de chômage ? Analyse des grosses ficelles statistiques du chômage [Xerfi].
  • Bilan très mauvais pour le CICE : « 100 000 emplois créés entre 2013 et 2016 pour 66,75 milliards d’euros d’argent public » [Mediapart].
  • Mediapart dresse une carte des plans sociaux liés au COVID-19.

🌱 Ecologie

Où l’on essaie de voir ce que le monde du l’entreprise peut (ou ne peut pas) pour la transition écologique.

  • Lancement de Printemps Ecologique, un « éco syndicat » qui a pour objectif d’utiliser le véhicule syndical pour transformer l’impact écologique des entreprises. [Printemps Ecologique]
  • Quel modèle économique pour la transition écologique ? Ou : comment dépasser la contradiction entre croissance et consommation des ressources. Conversation entre Etienne Klein et Gaël Giraud. [France Culture
  • Pour rester en dessous des 2°C de réchauffement climatique, il faudrait travailler environ 10h par semaine. [Mr Mondialisation]

❤️ Social

Où l’on regarde l’humain, derrière les chiffres et les tendances.

  • Augmentation de la précarité jamais vue depuis 1945. Pendant les deux mois de confinement, 45% des personnes qui ont demandé de l’aide au Secours Populaire était inconnus de l’association.  « Ces anciens salariés, ce sont eux les nouveaux visages de la pauvreté. Des gens qui vivaient modestement et discrètement mais qui subvenaient à leurs besoins et qui n’ont plus de quoi manger ». [Le Point]
  • Ken Loach met à disposition des extraits de son film Moi, Daniel Blake (Palme d’Or 2016) pour illustrer « les dégâts humains et sociaux de d’une réforme alliant dérives arbitraires et boursouflures bureaucratiques » (en parlant des réformes françaises). [Le Monde Diplomatique
  • Le chômage détériore la santé mentale et peut amener à la dépression, voire au suicide. Un risque bien réel, sur lequel il est nécessaire de sensibiliser. [Les Echos]

🧐 Critique du travail

Explorations des faiblesses de notre paradigme et d’autres voies possibles.

  • 😥 Décès de David Graeber. L’anthropologue anarchiste, engagé dans le mouvement Occupy, qui a notamment théorisé les « Bullshit Jobs » et déconstruit le concept de dette comme outil de domination, est décédé début septembre. Hors Série publie en accès libre un long entretien avec lui et explore sa pensée. [Hors Série]
  • Le travail, c’est la fin de la rigolade ! Un enfant de 4 ans rit en moyenne 300 fois par jour. La fréquence des rires chute à partir de 23 ans, ce qui correspond à l’entrée… dans le monde du travail, et ne remonte qu’à la retraite ! [Courrier International]
  • Attention au détournement du concept psychologique de résilience, devenu impératif comportemental dans certains discours managériaux. [AOC Media]
  • « La bourgeoisie est en train de perdre son hégémonie sur le travail » (entretien avec Bernard Friot). [Le Vent Se Lève]

👽 Télétravail et autres mutations du travail

Où l’on observe les pratiques évoluer. Dans le bon sens ou dans le mauvais ?

  • Comment le Covid-19 a chamboulé le rapport entre le travail et son lieu d’exercice : entre économies immobilières, liberté pour les salariés et problèmes de cohérences de groupe, de nombreuses mutations et interrogations. [Le Monde]
  • Dropbox passe à 100% en télétravail pour ses 3000 salariés. Le travail solo se fera en dehors des bureaux, et l’entreprise proposera des îlots présentiels pour les réunions et ateliers collaboratif. La présence sera obligatoire à certains horaires et le reste laissé à la libre appréciation du salarié. [Dropbox]
  • L’avenir appartient à ceux qui respectent leur rythme circadien. Oublier les adages « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt » pour mieux vivre son travail. [New Yorker, en anglais]
  • Sieste au travail : l’armée américaine recommande la « sieste stratégique » dans une mise à jour de son manuel d’éducation physique [NY Times, en anglais].

😇 Economie Sociale et Solidaire

Où l’on observe d’un peu plus près ce « secteur » souvent perçu (et vendu) comme porteur de sens.

  • L’entreprise va-t-elle sauver le monde ? Entre bonnes volontés entrepreneuriales et « social washing », panorama du monde qui se définit lui même comme « Good » [Le Monde].
  • Faut-il souffrir pour faire le bien ? Podcast sur les côtés sombres de l’Economie Sociale et Solidaire, certaines structures n’hésitant pas à pressuriser les salariés sous prétexte qu’ils sont là par altruisme [Travail En Cours]

👫 (in)égalité(s) femmes/hommes

  • Etats-Unis : les femmes mariées ont été 1 million à perdre leur emploi, tandis que les hommes célibataires ont été 1.2 million à en retrouver un. Un écart dû principalement à la fermeture des écoles [Derek Thompson].
  • Offres d’emploi : on pouvait s’en douter, le « H/F » ne suffit pas pour gommer l’association entre un métier et un genre et les biais que cela entraîne (notamment dans l’orientation des jeunes). La féminisation des noms de métiers et l’écriture inclusive comme piste pour éviter ces effets de genre. [The Conversation]

Déposer un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Rejoignez +123 000 inscrits sur notre newsletter, pour apprendre à naviguer dans le monde de la recherche d'emploi

Chaque mois, vous recevrez un résumé de nos meilleurs articles.