Soft skills : en parler de manière subliminale sur son CV

Série « Les soft skills et le CV »


Dans un précédent article, nous faisions le point sur 26 années de recherche en psychologie pour identifier de quelle manière les recruteurs interprétaient la personnalité d’un candidat à la lecture de son CV.

Dans cet article, nous vous proposons des conseils concrets pour appliquer ces conclusions dans votre CV de manière subliminale pour le recruteur.


Résumé de 26 années de recherche en psychologie sur le CV et la personnalité

Pour la version complète, lire notre article Comment les recruteurs interprètent la personnalité et les soft-skills des candidats à partir de leur CV ?

  • Les recruteurs qui lisent un CV en déduisent des traits de personnalités, des capacités cognitives, et des soft-skills. Même si leurs déductions ne sont généralement pas justes, ils s’appuient dessus pour juger de la qualité du CV et décider s’ils recevront le candidat en entretien ;
  • Les traits de personnalité principaux pour juger de la qualité d’un CV sont : la consciensciosité, l’extraversion et l’ouverture aux expériences ;
  • L’interprétation de la qualité du CV dépend fortement du poste visé.
  • La consciensciosité est interprétée à partir de la majorité des contenus du CV, et notamment : dans la précision des éléments mentionnés sur le CV, par des chiffres, la mention de compétences en mathématiques, statistiques, la présence de chiffres, via les rôles de leadership, dans la présentation (claire) du CV et… l’absence de fautes d’orthographe ;
  • L’extraversion et l’ouverture aux autres est exprimée notamment dans les rôles associatifs, la prise de responsabilité dans les associations, et les rôles de management, d’encadrement ou de leadership dans tout type d’activité (professionnelle ou non) ;
  • La motivation est considérée comme implicite pour chaque contenu du CV ;

Si vous êtes curieux, nous vous recommandons au passage la lecture de cet article pour comprendre les pièges potentiels posés par les recherches en psychologie : Qu’est-ce que la personnalité, et quel rapport avec le travail ?

Comment utiliser ces informations pour rédiger son CV ?

⚠️ Chaque conseil évoqué ci-dessous doit s’entendre « dans la mesure du possible », et si cela correspond à votre situation personnelle (voir notre avertissement à propos des recherches en psychologie).

Avant de se lancer bille en tête dans la rédaction d’un CV, il est important de prendre le temps de bien comprendre les problématiques en jeu pour le poste visé, les qualités à mettre en avant plus que d’autres, et les points qui selon vous méritent une mise en avant particulière (voir notre tutoriel à ce sujet).

Une fois ce travail effectué, vous pouvez passer à la rédaction.

Expériences

Les expériences contiennent la majorité des éléments de preuve dans un CV (plus de 50%).

En premier lieu, il faut si possible s’assurer que les expériences mentionnées sur le CV sont en adéquation avec le poste visé.

Si votre parcours ne correspond pas tout à fait à ce qui est demandé, ou s’il y a des expériences dans votre parcours qui sont un peu « à côté », une astuce consiste à reformuler certains intitulés de poste sur votre CV afin de mettre en avant un aspect particulier de votre ancien métier. Rien ne vous oblige à indiquer l’intitulé exact de votre ancien poste ! Si par exemple vous visez un poste de formateur et que vous avez une expérience de manager d’équipe, vous pouvez reformuler une partie de votre ancien poste (« Formateur et manager d’équipe » par exemple). Dans la description précise de votre poste, donnez un maximum de place à la formation (et moins aux aspects opérationnels, par exemple).

Mentionner ses rôles de leadership

Si vous avez encadré des équipes, des stagiaires ou des intérimaires, pensez à le mentionner ! Si cela ne vous est jamais arrivé, pas de souci, passez au conseil suivant ! 🙂

Mentionner des données chiffrées

Les données chiffrées rassurent énormément le lecteur et l’aide à vous voir en contexte. Elles sont aussi une preuve (inconsciente pour les recruteurs) de consciensciosité, qui est le trait de personnalité le plus corrélé avec la prise d’entretien. Alors surtout, ne vous privez pas !

Voici par exemple une expérience reformulée pour qu’elle bénéficie de plus de chiffres. Nous avons au passage ajouté une expérience qui dénote des qualités de communication (ici, des interventions en conférence)

Avant
Après

Formations

Dans les formations comme dans les expériences, il est important de montrer que la formation est en adéquation avec le poste visé.

Si ce n’est pas le cas, précisez au maximum dans la description les composantes de la formation qui sont en accord avec le poste visé (mentionnez éventuellement des cours ou mémoires pour appuyer un point précis).

Dans l’exemple ci-dessous, on a reformulé l’un des intitulés de formation (Formation continue est devenu « RH et leadership : formation continue »), et ajouté un projet d’étude qui « montrera » des capacités de leadership, d’organisation et de prise d’initiative (organisation d’une table ronde)

Avant
Après

Activités extra-professionnelles

Les activités extra-professionnelles sont un bon moyen de montrer son ouverture aux autres et ses capacités de leadership, surtout si elles montrent un rôle à responsabilité. Elles auront probablement plus d’impact si vous avec peu d’expériences (si vous êtes étudiants par exemple), et moins d’impact si vous êtes déjà un professionnel accompli. Dans ce dernier cas, elles peuvent témoigner de votre équilibre global, qui est toujours bon à prendre.

Si l’expérience est particulièrement importante dans votre parcours, vous pouvez la mentionner en tant qu’expérience à part entière. Si vous avez eu plusieurs activités extra-professionnelles, vous pouvez aussi les lister à la fin de votre parcours, comme ceci :

Vous noterez au passage qu’on en profite là encore pour mettre des chiffres !

Mise en page du CV

La mise en page du CV joue aussi sur la perception globale de consciensciosité.

De ce point de vue, il est intéressant de d’avoir un CV bien présenté, lisible, avec des polices plutôt classiques (d’une manière générale, trop d’originalité est déconseillé).

💡 Pour avoir une mise en page bien comme il faut, l’éditeur de CV DoYouBuzz s’occupe de tout !

Orthographe

Une bonne orthographe est l’élément qui est le plus fortement corrélé avec une forte perception de consciensciosité.

Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire : une bonne relecture, quitte à solliciter les beaux-parents avant l’envoi !

Avant / Après

Voici une illustration d’une transformation de CV en appliquant ces quelques conseils.

Voici un exemple de départ en utilisant le modèle de CV d’un célèbre logiciel de traitement de texte :

Et voici le résultat en appliquant les conseils ci-dessus, en utilisant l’éditeur de CV DoYouBuzz :


Série « Les soft skills et le CV »

Déposer un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Rejoignez +123 000 inscrits sur notre newsletter, pour apprendre à naviguer dans le monde de la recherche d'emploi

Chaque mois, vous recevrez un résumé de nos meilleurs articles.